Tout savoir sur le label Gîte de France – Location saisonnière

Pour vous, promoteur de création de gîte, découvrez toutes les informations nécessaires sur le label gîte de France avant votre demande d’adhésion. Soyez également au courant des différents avantages que vous pourriez obtenir en décrochant ce titre. Notez aussi que des règles spécifiques régissent ce type d’hébergement.

Définir un gîte de France

En décrochant le titre gîte de France, un hébergement se doit de fournir certain niveau de confort, un établissement convivial, une prestation de service normalisée et un cadre bien décoré. Un gîte fait l’objet d’un reclassement tous les 5 ans. Tout le monde peut ouvrir un hébergement classé gîte de France (artisan, commerçant, salarié, collectivité locale,…). La demande d’adhésion se fait auprès des relais départementaux et les membres et hébergement adhérés sont tenus de respecter une charte de qualité. Il est à noter que les modalités d’adhésion sont différentes au niveau de chaque relais. A titre d’information, le gîte doit se trouver dans une zone rurale à vocation touristique.

Un aperçu historique

La création d’un gîte de France date de 1951. Le premier gîte appartenait à Emile Aubert, un ancien sénateur des Basses Alpes. Le label a été rendu officiel un an après et plusieurs relais départementaux se sont aventurer à créer des gîtes. A force de s’étendre, des perspectives d’extension en chambres d’hôtes se sont joints aux gîtes. La Fédération des Gîtes de France a obtenu l’agrément du Ministère du Tourisme en 1997. A ce moment là, elle a créé son site internet. Plusieurs petits labels à l’exemple de Charmance, Gîtes Panda et de City Break se sont formés avec les gîtes de France.

Le classement des gîtes

Après l’évaluation de l’hébergement par un expert vient le classement de gîte de France qui permettre de qualifier le gîte. Les épis vont de 1 à 5. Notons que les critères diffèrent dans les départements. Ainsi, pour obtenir le label Gîtes de France, il est conseillé de s’informer auprès de l’agence du département où l’hébergement est situé. Les gîtes de France sont des véritables essors du tourisme dans les zones rurales. Ces dernières n’étant généralement fréquentées que pendant les fins de semaine, l’idée de location de gîte était née. La plupart des locataires de gîte sont des étrangers.